VALVOLINE

Désencombrer et moderniser les emballages

d'une grande marque d'huile à moteur

En 1866, le Dr John Ellis a développé un lubrifiant à base de pétrole pour les machines à vapeur, et depuis, l'entreprise qu'il a créée travaille à innover et développer des huiles moteur, des lubrifiants et des nettoyants de la plus haute qualité. C'est grâce à cet héritage et à cet engagement envers l'innovation que les gens font confiance aux produits Valvoline pour atteindre une performance maximale et une durée de vie prolongée de leurs véhicules.

NOUVELLE EXPRESSION DE LA MARQUE

L’huile à moteur NextGen de Valvoline est excellente pour le moteur et meilleure pour l’environnement, puisqu’elle dépasse les spécifications de l’industrie. Elle est le résultat de nombreuses années de recherche soutenue, ainsi que des améliorations apportées au processus de régénération de l’huile.

 

Il était donc impératif de traduire cette innovation technologique à travers l'emballage, et afin de réussir à communiquer ce message de façon claire, la priorité était de désencombrer la façade principale en réduisant la somme d'information excessive. Une stratégie de priorisation des descripteurs primaires et secondaires fût donc mise en place, permettant ainsi à chacun des éléments d'information de prendre la place qui lui revient, plutôt que de matraquer le consommateur avec une succession de réclames rivalisant les unes contre les autres.

 

En désaturant le niveau d'éléments graphiques et en réduisant l'abondance d'information, la perception d'une huile à moteur de qualité à la fine pointe de la technologie s'en trouve accrue dramatiquement. Trop souvent, les chefs de marque ont l'impression qu'il faille tout dire des attributs de leur marque en façade principale, ce qui mène incontournablement à une dilution de l'impact et une détérioration du message. Il faut se limiter à l'essentiel pour que les avantages concurrentiels puissent être rapidement identifiés, et utiliser les panneaux secondaires pour compléter la nomenclature des mérites et poursuivre la description des valeurs du produit.

Un nouveau fini de plastique, légèrement métallisé, de même qu'une teinte plus saillante et distinctive fûrent recommandés.

VERSION ANTÉRIEURE

Alors que chacune des sous-marques de Valvoline adoptait un graphisme radicalement variable d'un emballage à un autre, sans cohérence visuelle et fluctuant dans la description des produits, nous nous sommes assurés d'établir une plus grande consistance afin d'appuyer l'uniformité de la marque. Dans certains cas, la surabondance d'information était propice à confondre le consommateur, alors que dans d'autres, la sous-marque et les caractéristiques du produit étaient à peine développés.

VERSION ANTÉRIEURE

Les descripteurs souffraient également d'irrégularité, tant au niveau de la sémantique que de la position et des proportions d'un emballage à un autre, compliquant la navigation et la décision d'achat, ce que nous avons corrigé. De plus, de façon à optimiser l'impact de chacune des sous-marques, nous avons créé des identités visuelles robustes et pertinentes à chacune d'entre elles.

Nous avons également recommandé à Valvoline de nouveaux noms pour certaines sous-marques qui présentaient des similitudes avec d'autres marques concurrentes.

VERSION ANTÉRIEURE
PROJETS SIMILAIRES
PROJET SUIVANT