SÛRETÉ DU QUÉBEC

Servir et protéger

l'intégrité d'une institution nationale

La Sûreté du Québec est le corps de police national du Québec, voué au maintien de la paix, de l’ordre et de la sécurité publique, ainsi qu’à la prévention et à la répression du crime. Elle est l’une des plus anciennes institutions québécoises encore en existence. C'est aussi la seule organisation policière à servir tout le territoire québécois.

Elle compte dans ses rangs plus de 5 500 policiers, répartis à travers 121 postes et participe aux efforts de la communauté policière canadienne aux opérations de paix de de l’ONU au sein de missions francophones.

VERSION ANTÉRIEURE 1970

FAIBLESSES ET INCONSISTANCES DU PRÉSENT LOGO

L'identité de la Sûreté du Québec a évolué depuis sa création, et aujourd'hui, elle utilise les mêmes codes visuels largement répandus à travers les différents corps policiers d'Amérique du Nord et de l'Europe.

 

Cependant, l'exécution de ses éléments graphiques ne sont pas à la hauteur d'une telle institution. Les feuilles de chêne qui composent la couronne semblent tout droit sortie d'un livre à colorier et ressemblent davantage à des feuilles de tabac. Leur juxtaposition est alléatoire et la répétition des feuilles à la base du logo allourdit l'ensemble. Les glands sont tellement minuscules et insignifiants qu'il est impossible de les distinguer.

 

Le ruban est naïf, surdimensionné et n'est pas visuellement fusionné à l'ensemble, comme s'il s'agissait d'un dessin pigé au hasard et simplement plaqué sous le logo, sans souci d'intégration. La typographie est on ne peut plus générique, sans panache et les fins traits noirs qui contournent les éléments graphiques ne sont pas cohérents avec le traitement visuel de l'ensemble du logo.

La fleur-de-lys provient d'une autre époque, les filets dorés qui ceinturent le logo sont trop fins et le cercle bleu est étranglé par son contact direct avec l'anneau doré; il a besoin d'espace pour respirer et obtenir un contraste permettant un équilibre visuel qui fait ressortir la fleur-de-lys.

EXPRESSION DE LA NOUVELLE MARQUE

L'ensemble des lacunes et des problèmes de l'ancien logo a été corrigé et pour la première fois, le corps policier dispose d'une identité d'envergure professionnelle où chacun des éléments a été minutieusement redessinné, correctement intégré et méthodiquement calibré,  afin d'obtenir une identité impeccable. La nouvelle couronne est plus majestueuse que jamais et les feuilles qui la composent adoptent des courbures stylisées, où l'équilibre optique entre les espaces négatifs est atteint. Elles offrent une personnalité unique à l'identité et afin qu'elles soient en lien avec la province qu'elles représentent, leur silhouette s'inspire directement des feuilles particulières du chêne blanc, une espèce propre au Québec.

La base de la couronne est moins encombrée et les glands occupent la place qui leur revient. Le ruban est dorénavant intégré à la forme circulaire et épouse la couronne de façon optimale, composant un tout cohérent. Le corps des lettres offre une meilleure prestance, robuste et distincte. La même famille typographique sert au matricule des véhicules, ainsi qu'à l'ensemble des communications. 

La fleur-de-lys est actualisée et habite l'espace du cercle de meilleure façon. L'ajout d'un anneau blanc autour du cercle bleu lui permet de respirer et la juxtaposition des deux couleurs rappelle le drapeau du Québec de façon plus perceptible, tout en augmentant l'impact de l'identité grâce à un meilleur contraste entre les éléments graphiques. Le rayonnement du corps policier bénéfécie désormais d'une identité authentique, significative et prestigieuse, à l'image de son statut et du respect qui lui est porté.

OFFICIER
GROUPE TACTIQUE D'INTERVENTION
PROJETS SIMILAIRES
PROJET SUIVANT